Le Blog du Chevalier

POSTED ON 01/01/2005 a 8:08  - POSTED IN Uncategorized

SLIDER FILM 8

Dans ce fil d’actualité vous retrouverez les annonces des évènements à venir, les comptes rendus des projections passées, la presse, des statistiques, des liens utiles et bien plus encore… Il existe quatre catégories principales que vous pouvez filtrer dans le sous menu de navigation en haut à droite de votre écran : Projections, Festivals, Revue de presse et Promotion. Vous pouvez également retrouver Articles récents & Archives mensuelles du Blog dans le pied de chaque page du site. Les aficionados peuvent également consulter la liste complète des articles en consultant les archives du Blog. Il suffit de cliquer sur l’icône située à droite :

archives


La LDE sur Médiapart

POSTED ON 29/03/2019 a 15:15  - POSTED IN Revue de presse

« Les trois vies du chevalier » Un film pour défendre et illustrer la liberté de penser.

Touche à tout dans le monde du cinéma, le réalisateur de ce documentaire, Dominique Dattola, est aussi acteur, monteur et producteur. Dans son documentaire, il s’appuie sur la vie du chevalier de La Barre pour traiter de la liberté induite par la laïcité jusqu’à nos jours. En 1766, le chevalier de La Barre est condamné par le présidial d’Abbeville pour « impiété, blasphèmes, sacrilèges exécrables et abominables ».  Il est devenu le symbole de l’oppression de la libre pensée. Agé de vingt ans, il fait partie d’un groupe de jeunes gens qui seraient passés devant une procession du Saint-Sacrement sans se découvrir. On les soupçonne d’avoir entonné des chansons quelque peu irréligieuses. Un crucifix aurait été entaillé. Bien que Louis XIV aie supprimé la peine de mort pour blasphème en 1666 et que le dossier soit particulièrement mince, le chevalier est condamné à faire amende honorable. Le 1er juillet 1766, il est torturé, puis décapité et brûlé avec un exemplaire du « Dictionnaire philosophique » de Voltaire trouvé en sa possession. Celui-ci s’investira pour prouver l’innocuité des faits reprochés au chevalier, protéger ses compagnons et lutter contre l’usage de la torture.

Comme le montre le documentaire, la figure du chevalier de La Barre, ses souffrances et son exécution, restent emblématiques pour les militants laïques. Les défenseurs de la liberté d’expression en matière religieuse refusent la notion même de délit de « blasphème ». Un rapport de Reporters sans frontières recense en 2013 des lois contre le blasphème, ou contre des délits ou crimes analogues, dans la moitié des pays du monde. Ce qui démontre l’actualité de ce combat. Le rapport annuel de Humanists International (ex IHEU) s’investit pour ce combat. Le documentaire de Dominique Dattola est un outil unique et précieux dans ce cadre. Son réalisateur l’a conçu pour alimenter avec force et vigueur des débats citoyens. Il décrypte ainsi pas à pas l’histoire depuis le sacre de Louis XV en 1722 jusqu’en 2005 à l’occasion du centenaire de la loi de séparation des Eglises et de l’état. Un dossier pédagogique accompagne l’œuvre, en ligne sur un site qui présente les modalités pour organiser les projections et les débats…

Charles Conte

Un nouveau programmateur pour le Chevalier

POSTED ON 15/02/2019 a 19:19  - POSTED IN Projections, Promotion

PROG-L3VDC-RENE-RAULIER-2En décembre 2016, l’association Art & Essai Lumière avait organisé une projection du Chevalier dans la salle mythique de l’Eden Cinéma Théâtre à La Ciotat. René Raulier, qui a quitté depuis la présidence de cette association, vient d’arriver à AZOTH Studio pour reprendre la programmation du film en salles. Il devient donc, à compter du 15 janvier 2019, l’interlocuteur privilégié des exploitants et des organisations laïques qui souhaiteraient diffuser cet opus incontournable sur la liberté de penser. Contact : 06 68 31 90 29 Bienvenue René !

Jadis Les Délices

POSTED ON 05/01/2019 a 0:00  - POSTED IN Promotion

Nous saluons, quand nous en sommes informés, les avancées significatives des principaux collaborateurs du film Les 3 Vies du Chevalier en matière de parution ou d’exposition de leur travail.

Aujourd’hui, François Jacob qui vient de publier Jadis Les Délices . Ce livre de souvenirs remarquablement bien documenté marque son passage à l’Institut et Musée Voltaire de Genève comme directeur de 2002 à 2016, dans la maison même qu’occupa Voltaire du printemps 1755 à l’automne 1760. Ces deux pensionnaires  s’y côtoient à travers les siècles dans les salons de cet essai lumineux. La promesse du titre est tenue de bout en bout. Le style est très fluide et le propos accessible aux profanes. Toutes les pistes sont ouvertes aux chercheurs. Aucun verbiage. Du cousu main.

JADIS-LES-DELICES

Et l’éditeur d’ajouter dans sa notice :  » Quelques questions n’en surgissent pas moins, au fil des pages : quel est, aujourd’hui, le meilleur statut pour l’Institut et Musée Voltaire ? Comment préserver le fabuleux héritage qui nous a été transmis et qui touche à l’histoire des idées comme au patrimoine urbain ? Comment développer, autour des valeurs « voltairiennes », un véritable débat citoyen ? « 

François Jacob a soutenu Les 3 Vies du Chevalier de bien des façons. Dans son interview, il a tout d’abord éclairé la position de Voltaire dans l’affaire du Chevalier de la Barre et commenté ce que représentait l’infâme pour le philosophe. Puis il a obtenu le parrainage de la ville de Genève pour notre projet, ouvert les fonds Besterman pour nos recherches et surtout, mis à notre disposition l’exemplaire de l’édition originale du dictionnaire philosophique de Voltaire qui passa pour l’occasion de son coffre au nôtre. Celui de 1764 que nous avons filmé sous toutes les coutures avant qu’il retourne au Musée et dont heureusement seul le fac-similé brûla cette fois-là dans une cheminée du XVIIIe arrondissement de Paris. Il fit paraître enfin un article dans la Gazette des Délices n°40 pour saluer la sortie du film. Il fut, du premier au dernier jour, un soutien très précieux. François Jacob est toujours aujourd’hui président d’honneur d’AZOTH Studio, notre studio de création. Reste encore, pour le remercier publiquement, à organiser une projection en sa présence dans un cinéma de Besançon où il enseigne désormais à l’Université de Franche-Comté. Fata viam invenient !

 

Annonces des travaux précédents :

 

  • Le comédien Jean-Antoine Boyer (qui prêta sa voix à Voltaire) quand il publia son roman historique Rêve de Gueux
  • Le directeur de l’IRELP Jean-Marc Schiappa (qui fut largement interviewé dans le film), quand il publia son essai La France n’a pas de racines chrétiennes 
  • La scénariste  Gail K. Noyer (qui sous-titra notre film en anglais) à deux reprises : la première pour son livre Voltaire’s Revolution et la deuxième pour la pièce de théâtre qu’elle adapta de son propre ouvrage littéraire.
  • Michel Jacucha, le fondeur de la statue du Chevalier à Montmartre, quand il exposa son bestaire dans l’Aude. Il expose souvent… 
  • L’annonce de la mise en ligne des nouveaux sites internet d’Anna Mars & François Giovangigli, respectivement graphiste et affichiste du film. Il y aura sans doute encore d’autres annonces car il est toujours temps aux contributeurs du film  de se manifester. Faire écho à leur travail est à chaque fois un grand plaisir et un honneur.

 

Message du Cinémateur

POSTED ON 08/12/2018 a 20:20  - POSTED IN Projections, Promotion

Concernant la projection film à la Grenette de Bourg-en-Bresse, satisfaction totale ! Il a été fort apprécié, contenu précis et documenté, humour de mise en histoire, belle image. La projection a été suivie d’une discussion animée par un professeur de lycée qui a dit beaucoup de bien du film et a apporté des compléments intéressants. Bien cordialement. Michel M. / Le Cinemateur

Courriel d’une spectatrice de la Grenette

POSTED ON 07/12/2018 a 23:23  - POSTED IN Projections, Promotion

Je voudrais simplement adresser un grand bravo au réalisateur Dominique Dattola pour « Les trois vies du chevalier » que je viens de voir ce jeudi 6 décembre grâce au Cinémateur et au Comité 1905 à Bourg-en-Bresse. Ce film est, à mon humble avis, excellent et remarquable, tant au niveau du fond que de la forme. Je partage entièrement l’avis de ce spectateur qui, en fin de débat suite au film, disait avoir eu à la fois un grand plaisir à apprendre des choses et un grand plaisir cinématographique (cadrage, musique) …/… Je ne manquerai pas, lors d’un prochain voyage à Paris, d’aller voir la statue du chevalier de la Barre. Annick P.

L’Espace Culturel Leclerc s’engage à Orthez

POSTED ON 02/12/2018 a 14:14  - POSTED IN Promotion

E_LECLERC_Espace_Culturel_Quadri-page-001

A l’issue de la séance du 6 Décembre à Orthez, le réalisateur dédicacera le DVD du film Les Trois Vies du Chevalier sur la table de l’Espace Culturel d’Orthez, qui proposera ce soir là dans le hall du cinéma Le Pixel, une sélection d’ouvrages sur la Laïcité et le siècle des Lumières. Le DVD sera disponible en gondole à l’issue de la séance sur Orthez chez ce détaillant. Voir les adresses des librairies labellisées à cette adresse.

DISQUE

Back to Top